Les Dessiccateurs et Leurs Avantages pour l’Industrie du Cannabis

Moisture Banner

Comme pour tout produit agricole, le taux d’humidité du cannabis est une préoccupation importante. Il peut s'écouler des semaines ou des mois entre la récolte de la plante et l'arrivée du produit fini au dispensaire. Avant que le cannabis ne soit séché ou affiné, il peut être sensible aux micro-organismes et aux contaminants tels que les champignons (trop d'humidité) ou les moisissures (trop peu d'humidité). Pour maintenir la qualité, la récolte de cannabis doit être traitée le plus rapidement possible après la récolte.

Le contrôle de l'humidité et les pratiques de séchage efficaces sont essentiels pour assurer l'innocuité du cannabis et la qualité du produit pour les patients et les consommateurs. L'inquiétude au sujet de l'attente est particulièrement pertinente en Oregon, où le marché est actuellement aux prises avec une offre excédentaire d'environ six ans.

Drying Cannabis

Quel Taux d'Humidité le Cannabis Devrait-il Contenir ?

Les plantes de cannabis fraîchement récoltées ont un taux d'humidité d'environ 70 à 80 pour cent par poids. La plupart des cultivateurs commerciaux font sécher leurs plantes (mais ils ne les affinent pas) à 15 pour cent. A partir de là, le cannabis est séché jusqu'à un taux d'humidité dicté par l'usage auquel il est destiné : 6 à 9 pour cent pour le cannabis médical, 8 pour cent pour le fumer, 10 à 12 pour cent pour fumer avec du tabacs et 12 à 15 pour cent pour la vaporisation.

Le traitement du cannabis augmente sa puissance, en plus d'affecter sa saveur et la qualité de la fumée. Une bonne maturation permet également de conserver le cannabis plus longtemps (jusqu'à deux ans sans perte de puissance significative s'il est conservé dans un récipient hermétique dans un endroit frais et sombre). Comme toute plante, le cannabis commence à se dégrader dès la récolte parce qu'il ne reçoit plus de nutriments de ses racines. Le processus de traitement arrête la dégradation avant que les terpènes et les cannabinoïdes ne s'évaporent ou ne se transforment en composés moins désirables, modifiant leurs propriétés psychoactives.

Le Rôle de l'Humidité dans l’Analyse du Cannabis

Au-delà des préoccupations de sécurité liées à la prévention de la moisissure ou des champignons, l'humidité peut également affecter les niveaux de THC, ce qui à son tour affecte la classification de la plante comme cannabis ou chanvre, ainsi que les prix de vente. Les extracteurs, par exemple, achètent souvent en fonction de la quantité de THC.

Prenons deux échantillons identiques de 10 g de cannabis contenant 2 g de THC, ce qui donnerait une teneur en THC de 20 pour cent. Le séchage d'un échantillon - ce qui réduit son poids - à 5 g augmenterait son pourcentage de THC à 40 pour cent, même si la quantité réelle de THC reste la même.

Les règlements aux niveaux local et de l'État exigent généralement que l'on vérifie la teneur en THC, tant pour le cannabis que pour le chanvre. Pour compenser pour l'effet de l'humidité sur les niveaux de THC, soumettez des échantillons de cannabis qui ont été séchés ou affinés au niveau d'humidité prévu au point de vente.

Pour être classé comme chanvre aux États-Unis, le taux de THC ne doit pas dépasser 0,3 pour cent en poids sec. (La définition varie d'un pays à l'autre, certains plafonnant le taux de THC du chanvre aussi bas que 0,2 pour cent et aussi haut que 1 pour cent). Les projets de loi agricoles de 2014 et 2018 ont assoupli les restrictions sur la production de chanvre américain, ce qui a entraîné une augmentation spectaculaire de la culture du chanvre.

En raison des différences entre les licences des producteurs de chanvre et de cannabis, le chanvre qui dépasse la limite légale de 0,3 % de THC doit être détruit.

PMB Moisture Analyser

Dessiccateurs dans l’Industrie du Cannabis

Comment les dessiccateurs - parfois appelés analyseurs d'humidité - aident-ils les cultivateurs, les extracteurs et les grossistes de cannabis ? On croit souvent à tort qu'ils mesurent la teneur en eau. Ce n'est pas le cas. Un analyseur d'humidité à perte par séchage tel que le PMB d'Adam Equipment mesure en fait le changement de poids de l'échantillon. Ils analysent tout ce qui s'évapore, qu'il s'agisse d'eau, d'huiles, de graisses ou d'autres substances semblables.

Bien que le cannabis puisse être cultivé dans une grande variété de sols et d'endroits (d'où son surnom commun de "mauvaise herbe" en Anglais), il peut aussi être cultivé en hydroponie. La culture hydroponique consiste à cultiver des plantes dans une solution aqueuse riche en éléments nutritifs et dans un milieu de culture inerte - comme la laine de roche, les granulés d'argile ou la fibre de coco - plutôt que dans un sol riche en éléments nutritifs. Si le système hydroponique n'est pas installé correctement, il y a un risque d'excès d'humidité dans les plantes récoltées, un problème qui peut être détecté rapidement avec un dessiccateur.

Pour le contrôle de la qualité, l'industrie a besoin de mesures précises du taux d’humidité du cannabis brut, du cannabis séché, du cannabis traité, du cannabis comestible et des produits CBD.

Des résultats du taux d'humidité précis sont également essentiels pour l'extraction du CO2, ainsi que pour l'analyse de la préparation des échantillons de cannabinoïdes et de terpènes.

Trop d'humidité est certainement mauvais pour la plante elle-même, mais cela pourrait aussi entraîner des complications pour le consommateur de cannabis, en particulier pour ceux qui souffrent d'immunodéficiences. Le tabagisme augmente encore davantage les risques pour la santé, tandis que la durée de conservation, la saveur, la texture et la transformabilité sont susceptibles d'être affectées pour les produits comestibles.

Les analyseurs d'humidité permettent également de gagner du temps. La préparation des échantillons pour l'analyse des ingrédients actifs (tels que les terpènes et les cannabinoïdes) ou pour l'extraction du CO2 prendrait des heures avec un four de séchage. Un analyseur d'humidité réduit ce temps de quelques heures à quelques minutes.

En plus de l'industrie du cannabis, les analyseurs d'humidité peuvent également être utilisés dans les laboratoires de transformation alimentaire, pharmaceutiques, environnementaux et de science des matériaux.

How would you rate this article?
i

Écrivez votre commentaire

Please note that all posts are moderated before being placed live.