Le Rôle du Pesage dans la Quantification de la Perte de Sang

Infirmières et médecins à l'hôpital

Pendant la chirurgie et l'accouchement, la perte de sang doit être contrôlée de manière constante et précise afin d'assurer la sécurité du patient pendant toutes les phases de l'opération. Toutefois, il peut être difficile de mesurer avec précision la perte de sang : les estimations visuelles, même lorsqu'elles sont réalisées par des professionnels qualifiés, ont la réputation d'entraîner une sous-estimation constante, surtout en grandes quantités, ce qui peut être dangereux pour les patients. La pesée peut être un moyen efficace de quantifier la perte de sang.

Pourquoi il est important de mesurer la perte de sang avec précision

La sous-estimation des pertes de sang peut retarder les traitements vitaux, car les hémorragies ne sont pas reconnues assez tôt. Le fait de ne pas reconnaître l'ampleur de la perte de sang est une cause majeure de mortalité pendant un accouchement. La perte de sang peut provoquer un choc et la mort.

Comme l'accouchement peut être difficile et compliqué par d'autres conditions, il peut être difficile pour les professionnels de la santé de déterminer si les symptômes sont causés par une perte de sang ou par autre chose. Les premiers signes cliniques de perte de sang n'apparaissent pas avant que le patient n'ait perdu plus de 30 % de son sang, ce qui fait que les médecins ne peuvent pas se fier aux symptômes.

La surestimation peut conduire à des procédures coûteuses et invasives qui peuvent faire courir un risque supplémentaire au patient. Un traitement précoce de la perte de sang peut aider les patients à guérir plus rapidement et à se rétablir complètement.

Couloir d'un hôpital

Pourquoi utiliser une balance pour mesurer la perte de sang ?

Le sang et les autres liquides sont généralement aspirés, mais cette option n'est pas toujours disponible car certains soignants ont des ressources limitées. En outre, une partie du sang finit par se répandre sur les draps sous le patient. Le sang doit être placé dans un récipient avec une graduation claire et le sang renversé doit être essoré d'une manière ou d'une autre dans le récipient. L'estimation de la perte de sang (EBL), une méthode couramment utilisée pour estimer visuellement la perte de sang, est souvent très imprécise et exige une formation constante plusieurs fois par an pour être menée correctement. Selon des études, les estimations visuelles peuvent sous-estimer la perte de sang de 50% ! Comme le sang forme des caillots, les amas qui en résultent peuvent être laissés en dehors du processus de mesure. Ils peuvent être pesés sur la balance avec le linge ou les draps trempés. L'utilisation d'une balance peut être un moyen rapide et facile de quantifier la perte de sang qui offre une grande précision et nécessite très peu de formation. Même le sang répandu sur le sol peut être absorbé et pesé.

Comment les balances sont-elles utilisées pour mesurer la perte de sang ?

Des sacs de sang, des draps ou d'autres matériaux imbibés de sang sont placés sur la balance. Les matériaux utilisés pour recueillir le sang doivent tous être tarés ou leur poids doit être soustrait afin de ne pas surestimer la perte de sang. Les personnels de santé doivent également garder à l'esprit que lors de certaines opérations (comme le travail), les fluides perdus ne sont pas tous du sang (saline, par exemple), et que le placenta ne doit pas être compté pour la perte de sang. Une fois le poids obtenu, on détermine le volume cumulé. 1 gramme est à peu près égal à 1 millimètre de perte de sang. La formule est la suivante: Poids humide de l'article en grammes - Poids sec en grammes = Millilitres de sang dans l'article.

Bien que cette méthode ne soit pas exacte, elle est beaucoup plus précise et présente un taux d'erreur beaucoup plus faible (environ 15 %, selon l'Association des infirmières en santé féminine, obstétrique et néonatale, AWHONN).

Salle d'opération pendant une opération chirurgicale

Quels types de caractéristiques sont nécessaires pour mesurer le sang ?

Une fonction de tare est utile et le fait de pouvoir prérégler une tare (ou plusieurs, selon le nombre de conteneurs utilisés) peut faire gagner beaucoup de temps puisque les infirmières n'auront pas à soustraire manuellement le poids sec. AWHONN suggère d'attacher une carte laminée avec les poids secs sur ou près de la balance si celle-ci n'inclut pas cette fonction.

La balance doit être facile à laver. De nombreuses balances sont dotées d'un plateau en acier inoxydable de qualité 304, facile à laver et capable de supporter les produits chimiques. Un indice de protection IP de 65 ou 66 permet de nettoyer facilement la balance par arrosage ou au jet. Même si la balance n'est pas utilisée pour mesurer la perte de sang, les organes sont souvent pesés et la balance doit être nettoyée fréquemment pour éviter toute contamination. Les balances lavables comme la Gladiator d'Adam Equipment peuvent supporter de grandes capacités et des conditions difficiles.

Si la balance est utilisée pendant le travail, l'utilisation d'une balance avec un berceau peut également permettre aux infirmières de peser le nouveau-né. Notre MTB est équipé d'un berceau amovible pour la pesée des bébés. D'autres balances comme notre LBX peuvent être équipées d'un attachement ou d'un berceau installé en usine. Si le bébé est enveloppé dans une couverture, le poids de la couverture doit être taré.

Comme les résultats doivent être enregistrés en unités métriques, les balances doivent mesurer en unités métriques. Les balances peuvent avoir d'autres unités, mais elles ne doivent pas être utilisées pour les pesées officielles. Il faut que les résultats soient clairement visibles.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d'aide pour trouver la bonne balance pour votre clinique.

How would you rate this article?
i

Écrivez votre commentaire

Please note that all posts are moderated before being placed live.